Réaliser des études qualitatives

Tirez le meilleur parti des données qualitatives de vos sondages.

L'étude qualitative par sondage est une méthodologie de recherche moins structurée qui permet d'obtenir des informations détaillées sur les motivations et raisonnements sous-jacents des participants.

L'objectif final est d'approfondir ses connaissances sur un sujet ou un problème d'un point de vue individuel.

Une étude qualitative consiste à collecter des informations dans le but de décrire, et non de prévoir (qui est le rôle de l'étude quantitative). Les sondages qualitatifs sont souvent utilisés pour formuler une hypothèse, qui est ensuite testée à l'aide d'une étude quantitative.

Avantages des études qualitatives

Concevoir un sondage quand vous ne connaissez pas les attitudes, les opinions générales, ni même les termes qu'utilise un groupe, peut être comparé à traverser une rue les yeux bandés : vous savez où vous voulez aller, mais il est dangereux de vous lancer sans d'abord repérer le terrain.

L'étude qualitative est de nature exploratoire et vous aide à comprendre les informations détaillées sur un sujet ou un problème. Vous pouvez alors formuler une hypothèse avant de rassembler des données qui vous aideront à décider si votre hypothèse est correcte ou non.

Inconvénients des études qualitatives

Même si une étude qualitative peut fournir des informations riches et détaillées sur un sujet ou un problème, elle touche généralement un nombre restreint de personnes (ou échantillon), ce qui signifie qu'elle se limite à une simple description du sujet ou problème. Une étude qualitative ne peut pas vous aider à prendre une décision ou à arriver à une conclusion. Ainsi, une étude qualitative peut vous indiquer comment les gens décrivent l'emballage de votre produit, mais pas quel est l'emballage le plus attrayant à leurs yeux.

Importance des études qualitatives par sondage

Imaginons que vous vouliez créer un sondage de satisfaction pour votre restaurant, avec comme objectif final d'identifier et d'améliorer ses points faibles. Vous décidez alors de demander aux participants de noter leur niveau de satisfaction sur le service, la carte et la qualité de la nourriture.

À première vue, ce sondage semble complet. Pourtant, il est fort probable que beaucoup de participants ne soient pas satisfaits sur des points que vous n'avez pas abordés, ou que vous n'avez pas jugés suffisamment importants pour figurer dans le sondage, comme la propreté ou l'ambiance du restaurant. En réalisant une étude qualitative même limitée, vous pourriez identifier les questions que vous devriez poser avant même de commencer. Sans étude qualitative, votre sondage pourrait passer à côté de problèmes potentiels.

De plus, une étude qualitative peut vous révéler les termes que vous devriez utiliser pour être plus proche des personnes interrogées. En tant que restaurateur, vous connaissez probablement les termes « point de vente » ou « système de point de vente », mais les personnes interrogées ne connaîtront pas ces termes, pour la plupart. Une étude qualitative préalable vous permettra d'identifier les termes utilisés fréquemment par les personnes interrogées ou vos clients, et ceux qui leur sont inconnus.

Types d'études qualitatives

L'étude qualitative peut prendre plusieurs formes. Nous résumons rapidement quelques méthodes de collecte des données qualitatives ci-dessous :

Entretiens

Les entretiens sont des discussions en tête à tête destinées à recueillir d'importantes informations pour mieux comprendre un sujet ou une question. Supposons que vous souhaitiez mesurer la satisfaction des employés de votre entreprise en réalisant un sondage.

Avant de créer votre sondage, il serait utile d'organiser des entretiens pour appréhender la culture de l'entreprise, les conditions de travail et les autres préoccupations qui sont propres à votre entreprise ou à votre secteur. Les entretiens sont également une excellente occasion de poser des questions de suivi, d'observer le langage corporel et de recueillir des indices subtils qu'une étude quantitative ne saurait révéler. En plus d'obtenir des informations supplémentaires sur un sujet, les entretiens peuvent également être utilisés pour créer des études de cas et recueillir les avis d'experts.

Études de cas

Vos clients peuvent être votre meilleur argument de vente. Pensez à la popularité de Yelp ou aux évaluations sur Amazon : nombreux sont les consommateurs qui consultent les avis en ligne avant de décider quel produit acheter ou de choisir un restaurant. En recueillant des recommandations ou en demandant à vos clients les plus fidèles de vous faire part de leur propre expérience, vous créez de précieux témoignages qui vous permettront de convaincre des consommateurs hésitants et d'attirer d'autres types de clients.

Les entretiens approfondis avec les clients font souvent les meilleures études de cas. Vous pouvez également créer une étude de cas à partir des réponses apportées à une question ouverte que vous placeriez dans un sondage. Si vous optez pour cette méthode, n'oubliez pas de demander aux clients la permission de publier leurs commentaires.

Avis d'experts

Nombreux sont ceux qui font appel à des experts pour obtenir des informations précieuses sur un sujet particulier, notamment un sujet qu'ils ne maîtrisent pas (comme... les bonnes pratiques en matière de sondages !). Si c'est votre cas, le moyen le plus efficace est d'organiser quelques entretiens avec des experts sur le sujet. Vous pourrez ainsi poser plusieurs questions ouvertes et obtenir les informations de haute qualité qu'il vous faut pour mieux comprendre le sujet.

Groupes de discussion

Un groupe de discussion est un groupe de personnes auxquelles on demande de débattre sur un sujet donné, que ce soit en ligne ou en face à face. Un groupe de discussion permet d'évaluer les réactions d'un échantillon de votre population cible dans le cadre d'une discussion de groupe cadrée, mais libre. Ce type d'étude est un excellent moyen de tester la façon dont votre population cible va percevoir un nouveau produit ou une stratégie marketing.

Études de comportement

Cette approche consiste à observer des clients ou des personnes dans leur véritable élément. Un exemple parfait serait d'observer les acheteurs lorsqu'ils sont dans votre magasin. Combien de temps leur faut-il pour trouver ce qu'ils cherchent ? Sont-ils à l'aise dans leurs interactions avec votre personnel ? Où vont-ils en premier, puis où vont-ils ensuite ? Dans quelles circonstances partent-ils sans faire un achat ? Ces observations en temps réel peuvent vous mener à des conclusions que des formes de recherche plus directes, telles que les groupes de discussion et les entretiens, ne vous permettraient pas d'obtenir.

Maintenant que nous avons vu les techniques d'études qualitatives, nous allons passer en revue les techniques d'études quantitatives, ou plus exactement, comment combiner les deux pour obtenir des informations plus pertinentes à partir de vos données !

Un sondage peut-il apporter des informations qualitatives ?

Tout à fait.

Grâce aux questions ouvertes, souvent présentées sous forme de zone de texte dans un sondage, les participants ont l'occasion de donner une réponse unique, plutôt que de sélectionner une réponse dans une liste de choix. Cette approche donne aux participants la liberté de dire exactement ce qu'ils pensent d'un sujet, ce qui vous fournit des données exploratoires qui peuvent révéler des opportunités, des problèmes ou des avis inattendus. Vous pouvez ensuite utiliser ces informations pour appuyer tous les chiffres que vous avez recueillis dans le sondage. Souvent, ces avis ou exemples sont beaucoup plus pertinents que toutes les moyennes et tous les pourcentages que vous pourriez obtenir.

Et les sondages sont-ils utiles dans les études qualitatives ?

Bien sûr ! Les sondages, par le biais de questions ouvertes, vous fourniront toutes les informations qualitatives dont vous avez besoin pour formuler une hypothèses solide. Contrairement aux autres techniques d'études qualitatives, les sondages permettent d'interroger un grand nombre de personnes et d'obtenir ainsi des renseignements plus crédibles et précieux.

Pour résumer : les sondages peuvent révéler des informations qualitatives et optimiser les études qualitatives. Alors n'attendez plus pour vérifier votre intuition : posez vos questions dans un sondage. C'est un moyen rapide et efficace de confirmer que vous êtes sur la bonne voie.

Cet article fait partie du projet Sondages 101 de SurveyMonkey, qui vise à aider un plus grand nombre d'utilisateurs à créer des sondages efficaces. En savoir plus sur le projet et sur notre implication au sein de la communauté des chercheurs.

Découvrez comment SurveyMonkey peut aviver votre curiosité